silkke lance en première mondiale une cabine permettant de créer automatiquement des avatars articulés

« capsule » constitue une évolution majeure dans la relation entre êtres humains, avec la création de la réalité virtuelle communautaire

 

Nantes, le 24 mai 2016 – Après quatre ans de recherche, la société silkke lance une offre inédite en matière de réalité virtuelle : la « capsule silkke ». Il s’agit d’une cabine équipée de plus d’une centaine de capteurs capable de scanner une personne en moins d’une seconde afin de créer de façon automatique un avatar articulé. Cet avatar peut ensuite être utilisé dans des jeux mobiles ou sur PC, au sein de magasins virtuels, dans les systèmes de messagerie instantanée ou toute autre application impliquant une interaction entre un avatar et un univers, une personne physique ou un autre avatar.

Construire la plus grande base d’avatars au monde

« 2016 est l’année zéro de la réalité virtuelle. Nous avions anticipé la révolution à venir il y a plusieurs années et sommes aujourd’hui prêts à évoluer sur une vague qui sera bien plus importante encore que celle de l’Internet mobile », souligne Edouard Deslandes, PDG fondateur de silkke.

silkke a fait le constat suivant : les mondes du Net sont humainement vides. La société y voit une opportunité et s’est donné l’ambition de démocratiser la création d’avatars à très grande échelle, avec un coût de seulement quelques euros pour l’utilisateur.

« Notre ambition est de créer la plus grande base d’avatars au monde », déclare Edouard Deslandes. « Ces avatars sont la propriété exclusive de chaque utilisateur. Nous leur fournirons l’infrastructure, les applications, jeux et univers virtuels dans lesquels les faire évoluer. »

La société souhaite proposer des capsules aux grands comptes et vise des domaines variés : parcs d’attractions, centres commerciaux, immobilier, industrie… Le gaming et l’évènementiel font également partie des débouchés. « capsule » peut être personnalisée et livrée aux couleurs de toutes les marques, qui peuvent ainsi offrir un avatar à leurs clients et le mettre en scène dans un univers virtuel très proche du réel.

silkke compte ouvrir sa plateforme à tous les développeurs pour leur permettre de développer des applications compatibles avec les avatars.

 

Un projet industriel aux ambitions internationales

Véritable concentré de haute technologie associant design, informatique, électronique, flux de données, processus de post-production, conçue pour être facilement transportée et montée, capsule sera fabriquée pour partie chez un partenaire industriel près d’Angers ainsi qu’à Dubaï dans une usine appartenant à l’un des actionnaires.

« Nous sommes prêts pour lancer la fabrication d’une centaine de capsules dans un premier temps, mais pouvons d’ores et déjà adapter cette capacité en fonction de la réaction du marché », commente Edouard Deslandes, qui indique avoir suscité un très vif intérêt auprès d’une cinquantaine de grands comptes approchés en Europe, Asie et Moyen-Orient.

 

Démonstration de la première capsule à Roland-Garros puis à Futur en Seine

Dans le cadre d’un partenariat avec France Télévisions et la Fédération Française de Tennis, capsule silkke sera visible pour la première fois au RG Lab des Internationaux de Tennis de Roland-Garros du 21 mai au 5 juin, au cœur du Musée du Tennis (à proximité de la porte B).

silkke a développé pour l’occasion l’application « Tennis Open 7 » téléchargeable sur les plateformes iOS et Android, permettant aux spectateurs de faire jouer leur propre avatar dans un jeu de tennis réaliste.

silkke sera par la suite présent auprès du grand public à Futur en Seine du 9 au 13 juin, également en partenariat avec France Télévisions.

 

Un projet soutenu par NantesTech

silkke a rejoint Nantes en 2013, deux ans après sa création à Paris. Un choix initié par Edouard Deslandes. « Il y a à Nantes de nombreux talents, un écosystème riche en startups et un esprit créatif. La Nantes Digital Week en 2015 nous a permis de nouer des contacts fructueux, comme ceux établis avec le Technocampus Smart Factory à Saint-Nazaire, la Plateforme Régionale d’Innovation (PRI) Design, ou encore l’École de Design de Nantes ».

Financée par une quinzaine d’actionnaires privés (entrepreneurs français), silkke emploie quinze collaborateurs dont onze à Nantes, et est installé dans l’immeuble Ehundura au cœur du quartier de la création.

Contact presse :

Positive Influence – Yannick Duvergé
[email protected]
+33 6 89 44 64 07

 

A propos de silkke

Créée en 2011 par Edouard Deslandes, silkke propose à tous de créer son avatar 3D articulé dans une qualité inégalée, utilisable dans les applications, univers virtuels et sites Internet compatibles. silkke, dont la vocation est d’humaniser les plateformes numériques, propose aux marques de renforcer encore la proximité avec leurs clients en leur proposant une expérience inédite.

 

Téléchargez le communiqué de presse : communique-de-presse-silkke-24mai16

24 mai 2016