Mondial de l’Auto Paris 2018 : Renault choisit silkke pour offrir un voyage temporel aux visiteurs du Mondial de l’Automobile

« capsule » de silkke fait de chaque visiteur du Mondial de l’Automobile le héros deplusieurs films 3D retraçant les différentes périodes clés de l’histoire de Renault.

Paris, le 9 octobre 2018– Pour ses 120 ans, Renault a sollicité Silkke pour mettre en œuvre un concept ambitieux imaginé et conçu par Publicis Conseil. Renault fait vivre aux visiteurs du Mondial de l’Automobile une expérience totalement inédite pour le grand public, en phase avec la volonté du Groupe Renault de rendre l’innovation accessible à tous. Grâce à la « capsule » développée par silkke, il est désormais possible de numériser intégralement chaque partie du corps humain pour créer son avatar numérique. Ce clone numérique reproduit fidèlement l’apparence des visiteurs jusque dans les moindres détails. Renault est le premier constructeur automobile au monde à utiliser cette technologie.

Lors de leur passage sur le stand Renault, les visiteurs peuvent se transformer en Avatar et devenir le héros principal d’un film 3D retraçant les différentes périodes clés de l’histoire du groupe. Les participants pourront ainsi voyager en 1898 avec la première voiture à prise directe (Renault Type A), en 1972 avec le véhicule révolutionnaire à faible consommation (Renault 5), ou dans le futur avec la voiture autonome qui fusionne avec votre habitat (Symbioz).

Pour procéder à la création de son avatar – et ainsi être intégré dans le film de son choix – il suffit de s’enregistrer sur l’une des bornes présentes sur le stand Renault et d’embarquer à bord de capsule. Le participant recevra le film par e-mail, et pourra le partager sur les réseaux sociaux.

L’expérience est accessible sur le stand Renault lors du mondial de l’Automobile (Pavillon #1), et sera présente à l’Atelier Renault à la fin de l’année 2018.

 

2018, début de la conquête mondiale de silkke

« Après six années de développement, capsule est prête pour conquérir le monde », explique Édouard Deslandes, CEO et fondateur de silkke.

« Notre ambition est de créer la plus grande base d’avatars. Ces avatars sont la propriété exclusive de chaque utilisateur. L’expérience proposée par Renault montre en exclusivité une première application pratique dans l’utilisation des avatars. Bientôt, bien d’autres univers seront créés pour utiliser son avatar, son « silkke », dans de nombreuses autres applications immersives. La fabrication d’une centaine de capsules est lancée, mais nous pouvons d’ores et déjà adapter cette capacité en fonction de la réaction du marché», commente Edouard Deslandes, qui indique avoir suscité un très vif intérêt auprès d’une centaine de grands comptes approchés en Europe, Asie et Moyen-Orient.

silkke a rejoint Nantes en 2013, deux ans après sa création à Paris. Un choix initié par Edouard Deslandes. « Il y a à Nantes de nombreux talents, un écosystème riche en startups et un esprit créatif. »

Financée par une vingtaine d’actionnaires privés (entrepreneurs français), silkke emploie quinze collaborateurs dont onze à Nantes, et est installé dans le nouvel immeuble Zéro Newton au cœur du quartier de la création. Un doublement de son effectif est prévu avant la fin de l’année.

Contact presse
Yannick Duvergé
[email protected]
+33 6 89 44 64 07