Le jeu vidéo est-il un art ?

Avec seulement une trentaine d’années d’existence, le jeu vidéo est le nouveau divertissement du 21ème siècle. Touchant un public toujours plus large, ce divertissement moderne est encore en quête d’identité. La question « le jeu vidéo est-il un art ? », est encore sur les lèvres de tous les journalistes vidéo ludiques.

Tout comme le cinéma est né de la photographie et du dessin, le jeu vidéo est né de l’informatique, puisant allègrement ses influences dans tous les courants artistiques.

Au fil des siècles, l’art a été l’expression la plus brute de notre humanité. Ainsi, toute notre histoire, nos découvertes et nos croyances peuvent être suivis au travers des différents courants artistiques.

Le jeu vidéo serait alors l’évolution logique du divertissement, dans un monde organisé pour être plus rapide, plus condensé, où l’on a cesse de créer une réalité plus sensationnelle et plus intense, toujours à la recherche d’expériences nouvelles.

Là ou la peinture réjouie notre rétine, là ou la littérature nourrit notre imagination et là où la musique comble notre ouïe dans la quête de mélodies complexes et puissantes, jusqu’à l’extrême, le jeu vidéo nous attrape les mains et nous entraine dans un flot de sensations, où se rencontrent le lyrisme des romans d’aventure, la beauté visuelle du cinéma, dansant sur des compositions majestueuses, nous permettant alors de devenir acteur et de vivre ce spectacle, d’y participer, tel la marionnette tirant ses propres ficelles.

2 décembre 2011
||

Related Posts