Demain l’email ne sera plus l’identité online

Depuis les débuts du web, l’email est le standard utilisé pour communiquer mais aussi pour « certifier » l’identité online des internautes. Ceux-ci s’inscrivent aux différents services internet avec leur email, qui leur sert d’identifiant de connexion.

Or cet identifiant est très limité en termes de fonctions et il s’avère frustrant car il ne reflète en rien les contours de la personnalité ou de la personne de l’utilisateur. Dans la vraie vie on le reconnaît par son visage, son apparence. Dans la vie online on le reconnaît avec son adresse email.

Amazon, comme souvent à la pointe de l’innovation sur le web, est conscient de ces enjeux et travaille sur ce qui va remplacer l’email pour l’authentification online. Leur raisonnement est de s’inspirer de la vraie vie, c’est à dire reconnaître les utilisateurs avec leur visage. Ainsi, Amazon souhaite breveter un système d’authentification par reconnaissance faciale.

Gageons que l’email va progressivement rester un canal de communication et que les logiques d’authentifications se tourneront de plus en plus vers des systèmes basés sur l’apparence des utilisateurs, afin que les frontières entre les mondes réels et virtuels s’estompent de plus en plus.

Source : Le Figaro.

16 mars 2016