Avatars numériques : Silkke veut mettre de l’humain dans la réalité virtuelle

Fondée il y a quatre ans, la startup nantaise Silkke s’apprête à lancer la construction d’une centaine de « capsules » capables de scanner un individu en un instant pour produire son avatar, articulé, en 3D. Fin septembre, elle organise la première Silkke Academy où les développeurs pourront obtenir les clés pour introduire ces avatars dans leurs applis… Le monde virtuel bouge !

Lire l’article en entier sur La Tribune

 

29 janvier 2017